4 raisons pour lesquelles nous avons tant aimé la Nintendo 64
Nouveautés & tendances

4 raisons pour lesquelles nous avons tant aimé la Nintendo 64

Philipp Rüegg
Philipp Rüegg
Zurich, le 24.06.2016
Traduction: Stéphanie König
Il y a 20 ans, au Japon, Nintendo a lancé sa troisième console domestique sur le marché. Grâce à de nombreux jeux fantastiques, la Nintendo 64 a pris une place toute particulière dans le cœur des gamers. Mais les jeux n’étaient pas la seule raison à ce succès.

Bien que j’aie grandi avec Atari 2600, NES et cie, la Nintendo 64 a été ma première vraie console à moi. C’était une journée d’automne où il faisait très chaud, je me vois encore monter dans le train et descendre à Dietikon pour marcher jusqu’au Media Markt. Tout ça pour m’acheter le jeu Lylat Wars aka StarFox 64 qui venait de sortir, et dans lequel le Rumble Pak, une vraie petite merveille, était inclus. À la maison, mon père ne pouvait bien sûr pas comprendre pourquoi je restais enfermé à l’intérieur par un temps pareil, à voler à travers des anneaux argentés avec un vaisseau spatial. Je lui ai encore montré les incroyables effets visuels d’explosion, provoqués par les bombes Nova lorsqu’elles touchaient l’eau. En vain. Mais les parents ne comprennent de toute façon jamais rien. La Nintendo 64 est une console culte. Les jeux et la technique y ont contribué à parts égales.

3D comme jamais auparavant

Certes, la Sony Playstation existait déjà depuis deux ans et était dotée d’un lecteur CD qui offrait un graphisme incroyable et de superbes scènes cinématiques. Malgré le système de module, Nintendo a tout de même réussi à se démarquer. Avec Super Mario 64 comme titre de lancement, les japonais ont présenté une diversité 3D jusque-là inconnue. Les premiers pas faits dans la peau de Super Mario font partie de mes expériences jeu les plus marquantes. On pouvait se déplacer dans toutes les directions et frapper les Goombas qu’on croisait. Ce n’était bien entendu que la partie visible de l’iceberg; Nintendo était juste en train de s’échauffer.

La manette

La forme originale et plus particulièrement le stick analogique, que tous les autres fabricants ont copié par la suite, ont permis de jouer aux jeux d’une toute nouvelle façon. La manette était agréable en main – peu importe la taille des pattes – et on pouvait regarder librement dans n’importe quelle direction. En fonction du jeu et de l’envie, on pouvait aussi se servir de la croix directionnelle numérique.

Rumble Pak

Aujourd’hui, la fonction de vibration est intégrée presque de façon standard dans toutes les manettes modernes. Autrefois, on avait encore besoin d’une extension supplémentaire appelée Rumble Pak, qu’on pouvait brancher au bas de la manette. La manette paraissait encore plus cool. Il a été livré pour la première fois avec le jeu Lylat Wars. Les retours de vibration que l’on sentait lors des explosions et des chocs étaient indescriptibles. Et le large sourire qui se dessinait sur le visage des enfants, qui tenait pour la première fois une manette vibrante entre les mains, prouvait que le Rumble Pak valait chacun des centimes qu’il avait coûtés.

Les jeux

Source: Flickr

Une console peut techniquement être la meilleure, mais sans bon jeu, elle ne vaut rien. Nintendo a prouvé une fois de plus que la qualité était plus importante que la quantité et a commercialisé plusieurs jeux, encore cultes à l’heure actuelle.

Super Mario 64

Chaque propriétaire d’une Nintendo 64 a forcément joué à ce jeu. Cette aventure jump & run avec ses univers fantastiques reste inoubliable.

Star Fox 64

En raison d'un dépôt de marque non acquis par Nintendo, le jeu est paru sous le nom de Lylat Wars en Europe. Le gameplay rempli d’action, les Boss difficiles et les planètes variées ont fait connaître un succès instantané au jeu.

Goldeneye 64

Pour beaucoup, le meilleur jeu Nintendo 64. Jusque-là, on connaissait surtout les jeux de tir à la première personne des jeux PC. Nintendo a réussi à démontrer, et longtemps avant Halo, comment produire un très bon jeu de tir sur une console. En plus de la campagne exceptionnelle, c’est le mode multijoueurs pour jusqu’à quatre joueurs qui a assuré des moments inoubliables. Et ceux qui ont joué avec Oddjob en rigolent encore aujourd‘hui!

The Legend of Zelda: Ocarina of Time

Le premier Zelda en 3D est un autre chef-d’œuvre. Tout comme chez Super Mario 64, on pouvait enfin visiter en 3D et admirer tous les endroits magiques qu’on connaissait avant avec des taches de pixels en 2D. La dimension supplémentaire ne servait pas seulement de variété graphique, elle a aussi apporté de nombreux nouveaux mécanismes de jeu avec elle.

Mario Kart 64

LE jeu multijoueurs par excellence. Nous avons passé d’innombrables heures à éviter les bananes et les tortues. Sur les circuits de course au design intelligent ou lors de batailles sauvages de ballon, on s’est toujours donné à fond et on prend encore plaisir aujourd’hui à y jouer.

Il y avait encore de nombreux autres jeux fabuleux pour la Nintendo 64. Quels sont vos souvenirs de la fameuse console culte Nintendo?


Philipp Rüegg
Philipp Rüegg
Senior Editor, Zurich
En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour.