7 conseils pour les futurs photographes sportifs
Nouveautés & tendancesPhoto + vidéo

7 conseils pour les futurs photographes sportifs

Manuel Bachmann
Manuel Bachmann
Entrepôt principal Wohlen, le 08.10.2016
Traduction: Stéphanie König
De nombreux parents ou photographes amateurs connaissent sans doute le problème: on veut photographier son rejeton ou ses amis en train de faire du sport et, une fois arrivé à la maison, sur le PC, on remarque que les photos sont floues et de mauvaise qualité. Cela ne vous arrivera plus grâce à ces sept conseils.

«Qu’est-ce qu’il se passe? Est-ce que mon appareil photo est cassé?», se demande certainement l’un ou l’autre. Ne vous en faites pas, je vous donne tout de suite la réponse: «non!». Mais alors, comment réussir ses photos de sport? Je me penche de plus près sur cette question.

Depuis trois ans, ma passion pour la photographie sportive se transforme toujours plus en second projet professionnel. Et mon équipement a par conséquent lui aussi dû devenir plus professionnel. Ceux qui pensent qu’ils ont maintenant besoin de l’appareil photo et des objectifs les plus chers de marché n’ont pas totalement tort, mais ce n’est pas forcément nécessaire. Pour la photographie sportive, il faut toutefois faire attention aux points suivants:

1. Familiarisez-vous avec le sport

Si l’on ne connaît pas les règles de la discipline sportive, on risque de passer à côté des meilleurs motifs. Par exemple, celui qui ne sait pas où se trouve la zone de transition d’un duathlon, loupe des moments intéressants, comme lorsque les sportifs enfourchent élégamment leur vélo. L’endroit où on est et la perspective depuis laquelle on prend ses photos sont aussi très importants! Beaucoup de photographes se placent derrière le but. On peut ainsi bien photographier le gardien, mais on rate tout ce qui se passe au milieu du terrain ou en défense.

aucune information disponible sur cette image

2. Fléchissez les genoux

Le fait est que la plupart des photographes de sport professionnels s’agenouillent pour prendre des photos. Essayez donc de prendre des photos du même match debout et agenouillé. Vous verrez que les clichés pris en position debout ne sont pas aussi intéressants que ceux pris quand vous étiez dans les genoux. La prochaine fois que vous irez voir un match, observez donc les photographes qui se trouvent sur le côté du terrain.

3. Gagnants / perdants

Dans les magazines ou d’autres médias, on voit la plupart du temps des photos des équipes gagnantes ou d’un sportif super heureux. Un bon conseil de Scott Kelby, un célèbre photographe de sport américain: prenez aussi les perdants en photo! Pas pour les ridiculiser, mais parce qu’ils montrent beaucoup d’émotions – parfois même plus que les gagnants.

Si on ne sait pas comment changer l’une ou l’autre fonction ou qu’on ne trouve pas la touche qu’on cherche, il n’y a pas beaucoup de choses qui nécessitent autant de temps que de modifier les réglages d’un appareil photo. C’est pourquoi...

4. Réglages

En général, le plus important est de pouvoir capturer les mouvements rapides des sportifs. Pour cela, on n’a besoin d’un temps de pose élevé, qui devrait se situer entre 1/800sec et 1/2000sec en fonction de la discipline sportive. L’ouverture devrait si possible être petite, pour que le capteur reçoive assez de lumière. L’idéal serait f/2.8 ou même f/2. Chez les objectifs kit, cette valeur est souvent de f/5.6. Mettez l’ISO en mode automatique, pour que les photos ne soient pas trop claires ou trop foncées si la luminosité change. Vous ne savez pas vraiment quelle touche correspond à quel paramétrage? Prenez votre courage à deux mains et lisez le manuel ou cherchez des astuces sur Internet. La photographie est un sujet complexe et il est impossible de tout deviner ou d’apprendre seulement en essayant au hasard.

A-t-on vraiment besoin d’objectifs qui coûtent très cher, comme le f/2.8?

Cela dépend de quand et où on photographie. Si c’est à la lumière du soleil, ce n’est pas nécessaire, car il y a déjà assez de lumière. Ce serait quand même bien de pouvoir plus séparer le sportif de l’arrière-plan, mais cela n’est pas impératif non plus. Mais ceux qui prennent souvent des photos dans des salles de sport mal éclairées (p.ex. unihockey), arrivent rapidement à leurs limites avec des objectifs kit, souvent limités à f/5.6. On peut essayer d’y remédier avec une plage ISO plus élevée, mais on perd rapidement en qualité d’image et, en fonction de l’appareil photo, on peut seulement aller jusqu’à ISO 6400 – ce qui serait encore trop peu pour une ouverture de f/5.6 en salle de sport.

aucune information disponible sur cette image

5. Autofocus

Ici, on privilégie le mode automatique, car il est en général assez bon. Il faut toutefois noter que tous les objectifs n'ont pas la même rapidité, car la mise au point dépend non seulement de l’appareil photo, mais aussi de l’objectif. L’ouverture joue ici aussi un rôle important. Plus l’optique est lumineuse (p.ex. f/2.8), plus l’autofocus est rapide pour effectuer la mise au point.

6. C'est en forgeant que l'on devient forgeron

Je veux vous encourager. N’abandonnez surtout pas dès les premiers échecs. Accrochez-vous et essayez encore. Si les photos ne vous plaisent pas, analysez-les et essayez de voir ce que vous n’aimez pas. Vous saurez ainsi ce à quoi vous devrez faire plus attention la prochaine fois et ce que vous devez améliorer. Vous serez un meilleur photographe de sport et vos photos seront de meilleure qualité.

7. Protection de l’équipement

«Ai-je besoin d’un filtre de protection pour mon objectif?» C’est vrai, cette question a du sens. Il peut arriver qu’on se rende à un événement motocross et qu’une pierre soit projetée contre l’objectif qui a coûté très cher. Pour être franc, j’ai déjà assisté à de nombreuses manifestations sportives avec mon appareil photo et, jusqu’à présent, ça ne m’est arrivé qu’une seule fois et, heureusement, ma lentille n’a même pas été rayée. Et jamais pour tous les autres sports, comme l’unihockey, le duathlon, le triathlon et pour le football… bin, le ballon est bien plus grand que la lentille frontale, une protection serait donc complètement inutile.

Mais ce qui est par contre plus que logique, c’est de protéger l’appareil photo de l’humidité! Il est possible de travailler avec des boîtiers de protection conçus spécialement pour les appareils photo (p.ex. le Waliemx pro EasyCover). Ceux qui trouvent que c’est trop cher peuvent tout simplement prendre un sac en plastique transparent, comme le conseille Scott Kelby. Ce n’est certes pas très chic, mais ça fonctionne et c’est toujours mieux que de n’avoir aucune protection. Je recommande le film de protection LCD MAS à tous ceux qui souhaitent protéger leur écran LCD.

aucune information disponible sur cette image

Si vous avez d’autres trucs et astuces, vous pouvez volontiers nous en faire part. Moi et les autres lecteurs, nous nous réjouissons déjà de lire vos feedbacks!

Ci-dessous vous trouverez mes conseils pour tous les fans de Nikon et de Canon – avec différentes catégories de prix. Pour ce qui est des motifs, c’est à vous de jouer! Et n’oubliez pas: descendez dans les genoux pour prendre vos photos!

Nikon – l’équipement

La catégorie de prix la plus basse

17-70mm F/2.8-4.0 DC OS HSM Macro C, Nikon F DX
Sigma 17-70mm F/2.8-4.0 DC OS HSM Macro C, Nikon F DX
AT-X 70-200mm f/4 PRO FX VCM-S, Nikon
814.63
Tokina AT-X 70-200mm f/4 PRO FX VCM-S, Nikon

La catégorie de prix moyenne

La catégorie de prix «l’argent n’a pas d’importance»

AF-S Nikkor 24-70mm, f/2.8E ED VR
1638.19
Nikon AF-S Nikkor 24-70mm, f/2.8E ED VR
AF-S  70-200mm, f/2.8G ED VR II
Nikon AF-S 70-200mm, f/2.8G ED VR II
18

Canon – l’équipement

La catégorie de prix la plus basse

17-70mm F/2.8-4.0 DC OS HSM Macro (C), Canon EF-S
Sigma 17-70mm F/2.8-4.0 DC OS HSM Macro (C), Canon EF-S

La catégorie de prix moyenne

SP 70-200mm f/2.8 Di VC USD, Canon
Tamron SP 70-200mm f/2.8 Di VC USD, Canon

La catégorie de prix «l’argent n’a pas d’importance»

Ces articles pourraient aussi vous intéresser:

9 Tipps für schöne Hochzeitsfotos!
placeholder

placeholder

5 Tipps für angehende Landschaftsfotografen
placeholder

placeholder

Cet article plaît à 19 personne(s)


Manuel Bachmann
Manuel Bachmann
Senior Returns Assistant, Entrepôt principal Wohlen

Ces articles pourraient aussi vous intéresser