Des choses dont personne n’a besoin – mais on les a (presque) toutes!
Nouveautés & tendances

Des choses dont personne n’a besoin – mais on les a (presque) toutes!

Raphael Knecht
Raphael Knecht
Zurich, le 02.05.2016
Traduction: Stéphanie König
On fouille, perdu dans ses pensées, au fin fond de la boutique en ligne et on découvre une étagère remplie de produits dont on ne connait pas la fonction, l’usage ni la raison de leur existence. C’est pour quoi ce truc? Pourquoi est-ce qu’on a fabriqué un machin pareil? Je me suis penché sur le sujet.

Plus vieux que ce qui est permis

Un vestige du passé: même le T-Rex et son gang de brontosaures auraient dû sourire en voyant ce produit. Les cassettes VHS sont cultes, impossible de dire le contraire, mais une cassette de nettoyage VHS? La personne qui a un tel artefact qui traine chez elle et qui l’utilise encore, devrait immédiatement contacter l’université de Genève – département «extraterrestre» – pour pouvoir partager cette trouvaille avec le monde entier. D’ailleurs, c’est l’un des seuls articles de notre boutique en ligne à avoir une date limite d’utilisation imprimée: 149 apr. J.-C.

Matériel de bureau douteux

Dans ce cas, j’ai vraiment dû faire appel à toutes mes compétences en matière de recherche sur Google pour trouver à quoi ce bidule pouvait bien servir. En tant qu’homme, rien que le nom du produit m’a fait sourire: «humidificateur de doigt». Et rebelote en découvrant les informations du produit. Désolé mesdames, c’est mon humour d’homme qui ressort! Outre les rires des mecs et les regards meurtriers de la gent féminine, je ne suis pas vraiment sûr que ce produit serve à grand-chose et qu’il soit encore utilisé à l’heure actuelle.

Fingeranfeuchter Grip D70mm (1x)
Élastiques
–54%
2,71avant 5,93
Läufer Fingeranfeuchter Grip D70mm (1x)

Traductions et autres mots étrangers

Un programme de traduction? Avec tous les logiciels gratuits, les smartphones et le séjour linguistique de trois semaines à Cambridge, ce logiciel est complètement superflu. On devrait vraiment en discuter au sein de l’entreprise pour trouver pourquoi un article de ce genre est encore fabriqué à l’heure actuelle et pourquoi on le vend encore. C’est peut-être pour ça que sa disponibilité est inconnue dans notre boutique en ligne…

Rich Kids on the Block

En écrivant ces mots, je dois repenser à une conversation que j’ai eue avec Sandro, l’un de nos Junior Marketing Manager de l’équipe Digital Marketing. Okay, en réalité, il a plutôt fait un monologue. Énervé, le Bernois pourtant si sympathique, a attiré mon attention sur la catégorie «Multimédia pour enfant» et disait: "Pourquoi diable un rejeton d’à peine trois ans et qui suce encore son pouce devrait-il porter une smartwatch au poignet, alors que même ses parents ne savent pas à quoi sert vraiment leur gadget super intelligent? Surtout parce que les montres sont en général beaucoup plus intelligentes que les personnes qui les portent!" Ne le répétez pas, mais Sandro a eu une enfance très difficile.

L’incarnation de l‘absurde

Le grand classique – no more words needed (malheureusement pas encore dans notre assortiment):

La déroute du download

Je n’aurai jamais pensé qu’il existait encore des supports de stockage avec une micro capacité de, je le dis et l’écris 2, en toutes lettres «deux», gigaoctets. Incroyable. Ça ne suffit même pas pour la moitié de la première saison de "mettez ici le nom de votre série préférée". Chaque natif numérique sait qu’avec ça, on n’arrive à rien du tout, et que les coûts de production de cette absurdité devraient plutôt être investis dans une sortie d’entreprise. Pour tous ceux qui se sentent visés: désolé, mais on n’arrivera plus jamais à sortir quelqu’un de son lit avec 2Go.

Shitstorm dans la boutique en ligne

Last, but not least – un petit addenda pour signer cet article et de loin mon favori: personne n’a besoin de (lire) cette absurdité. Comme je l’ai appris par divers commentaires et certains collègues, vous voulez juste dépenser votre pognon en achetant chez nous et n’avez pas du tout envie de lire des articles qui n’en finissent pas. Okay, j’en prends note. Purée, ça, pour une fin mélodramatique! #likeforlikes

Cet article plaît à 136 personne(s)


Raphael Knecht
Raphael Knecht
Teamleader Editorial digitec, Zurich
Quand je ne suis pas en train de me bourrer de sucreries, vous me trouverez dans un gymnase: je suis joueur et entraîneur passionné d’unihockey. Quand il fait mauvais, je bidouille mon PC assemblé par mes soins, des robots et autres jouets électriques. La musique m’accompagne de partout. Les sorties VTT en montagne et les sessions de ski de fond intenses font aussi partie de mes loisirs.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser