Des solutions d’impression 3D pour vos problèmes de luxe
En coulisse

Des solutions d’impression 3D pour vos problèmes de luxe

Mariana Hurtado
Mariana Hurtado
Bern, le 07.03.2017
Traduction: Stéphanie König
Bienvenue dans le groupe select de personnes à posséder une imprimante 3D, avant même que l’imprimante normale fasse partie de l’équipement de base de chaque foyer – si cela arrivera vraiment un jour. Et alors?

Dans ma vie d’avant, avant que je n’arrive dans ce pays merveilleux, je devais faire face à des situations que je ne pouvais pas contrôler. Chaque jour, je quittais mon logement en me demandant quand je serai agressée pour la prochaine fois. Aujourd’hui peut-être? En attendant le bus, je ne savais jamais quand et s’il allait venir ou s’il allait s’arrêter pour moi. Quoi? Encore une éruption volcanique? Bin on n’aura de nouveau pas cours cette semaine. Ça, c’était ma vie à Quito, en Équateur.

La vie a fait que je me retrouve dans le pays du chocolat, du fromage et des montres (les trois choses que je préfère au monde). Quand tout est réglé comme une horloge, toute une journée peut être ruinée pour un retard de seulement deux minutes de la CFF. Pour moi, le genre de mes problèmes a changé du tout au tout, mais dans le sens positif. Je peux maintenant y faire face de façon plus créative.

Si ça fonctionne, chouchoutez votre imprimante 3D

Si vous ne l’avez pas encore lu, j’ai fabriqué une imprimante 3D avec mon copain. Nous avons imprimé plusieurs pièces dans le but de calibrer l’imprimante et de regarder si elle fonctionne correctement. Et ça a été le cas. Si vous êtes un consommateur lambda qui n’utilise pas cet engin pour gagner sa vie, alors vous cherchez des idées en permanence.

Placeholder image
placeholder

placeholder

La première chose qui nous est venue à l’esprit a été d’améliorer notre imprimante 3D.

Je suis fière de dire que nous avons créé nous-mêmes la plupart de ces objets. Mais si votre répertoire de créations se limite à des choses conçues pour améliorer l’appareil qui les produit, vous n’allez réussir à impressionner personne. Je veux dire par là que si nous n’avions pas cette imprimante, nous n’aurions même pas eu besoin de ces choses.

Une personne ordinaire ne pourrait pas s’identifier à un tel projet, mais ça a été une merveilleuse expérience

C’est ce que j’appelle une solution adaptée!

J’ai déménagé au cœur de l’Europe pour passer mon Master. Après avoir obtenu mon diplôme, vous pensez bien que je n’ai plus un rond. Et vous avez raison. C’est le cas, mais juste pour quelque temps… Enfin, je l’espère. Lorsqu’on m’a proposé de partir une semaine aux sports d’hiver à Davos tous frais payés, je ne me suis pas fait prier.

J’ai ce copain dont les parents ont un appartement là-bas. Je n’aurais jamais pu me payer de telles vacances. J’ai tout de même tenu à leur montrer ma gratitude. J’ai donc eu l’idée d’imprimer le logo de l’équipe de ski de mon copain – qu’il a dessiné lui-même – en trois dimensions. Ça n’a pas duré longtemps jusqu’à ce qu’on me demande d’en faire six autres pour le reste de l’équipe. Un vrai succès!

Prêt à envoyer

Il y a ensuite eu ce problème de toutes les piles AA qui traînaient dans l’appartement de mon copain. J’aime ce mec, mais qu’est-ce qu’il est bordélique. Son excuse pour les piles: «comment faire sinon pour que toutes mes manettes pour la Xbox fonctionnent?» Grâce à la communauté en ligne, j’ai trouvé de nombreuses solutions pour ce problème. Nous avons donc choisi un distributeur de piles qui plaisait à mon copain. Trop beau pour être vrai. D’après les commentaires, il ne fonctionnerait pas. Nous l’avons tout de même imprimé et, effectivement, les piles restent bloquées.

Je me souviens encore de ce dimanche matin où je me suis réveillée et j’ai vu mon copain coller un bout de carton dans le distributeur qu’on avait imprimé la veille. Un designer industriel est né.

Après quelques mesures, calculs et deux prototypes, nous avions le distributeur de piles parfait. Ce jour-là, l’appartement de mon copain a gagné quatre points pour ce qui est de l’ordre – si nous appliquons la logique des jeux de rôle dans la vraie vie.

Piles
Plus Power (24pcs, AA / LR6 / Mignon)
–16%
14,99avant 17,84
Duracell Plus Power (24pcs, AA / LR6 / Mignon)
Piles
LONGLIFE Power (24pcs, AA / LR6 / Mignon)
–18%
8,73avant 10,66
Varta LONGLIFE Power (24pcs, AA / LR6 / Mignon)
Piles
Longlife (24pcs, AA / LR6 / Mignon)
10,91
Varta Longlife (24pcs, AA / LR6 / Mignon)

La pièce de résistance

Peut-être que certains d’entre vous le pratiquent déjà: le yoga des transports publics. L’art de trouver la position parfaite pour se divertir durant le trajet jusqu’au travail. Pourquoi achèteriez-vous le tout dernier smartphone avec un super écran si ce n’est pas pour regarder «The Grand Tour» dans le train? Mais votre bras tient seulement un certain temps. Vous ne pouvez pas non plus mettre votre téléphone portable sur vos jambes, car l’écran est quand même trop petit.

«J’ai une imprimante 3D, je ne dois pas subir ça!»

C’est exactement ce qu’il m’a dit en me mettant sous le nez les mesures d’un support pour iPhone 6 spécialement prévu pour être fixé aux sièges deux places des trains RBS.

Chaque fan d’impression 3D connaît le problème.

L’idée était très simple. Nous avions juste besoin de la largeur du téléphone (coque incl.) et du rayon du rebord. On avait déjà les mesures des sièges.

Après une esquisse rapide et une extrusion, nous avions un modèle fini. Mais ça ne marche pas. Impossible de faire tenir le téléphone dans le support.

Ce modèle ultrasimple en 3D nous a coûté beaucoup d’heures de réflexion

Nous avons ajouté un bout tout en bas; il nous permet de placer le smartphone facilement. Voilà! On a réussi. Mais le support est trop grand pour le maintenir correctement. Trois prototypes plus tard, nous y sommes.

Le meilleur support pour iPhone pour les sièges des trains RBS de tous les temps
D’autres couleurs? Pas de problème.

Et ça fonctionne! Juste au moment où mon copain réalise qu’il préfère regarder les choses sur son iPad. Vous avez déjà deviné quel sera notre prochain projet non?.

Avec un peu de temps et de créativité, on peut laisser libre cours à son imagination – avec, pour nous, des dimensions de 20 x 20 x 20 cm maximum, car notre imprimante ne peut pas imprimer plus grand. Mais on peut bien entendu aussi imprimer des pièces individuelles et les assembler par la suite. Vous comprenez ce que je veux dire. Allez hop, sortez, trouvez quelque chose qui vous énerve et trouvez-y une solution en 3D!

Bon, on ne peut rien faire pour les retards de la CFF, désolée.

Cet article plaît à 97 personne(s)


Mariana Hurtado
Mariana Hurtado
Grafik-Designerin, Bern
Graphiste, entraîneuse de Pokémon, technophile et pas une écrivaine. Je suis en Suisse depuis 2014. Je mène un combat permanent contre le mauvais design.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser