Improvisez-vous DJ: équipement pour particuliers
Nouveautés & tendances

Improvisez-vous DJ: équipement pour particuliers

Cheryl Schlatter
Cheryl Schlatter
Zurich, le 25.08.2016
Traduction: Stéphanie König
Ça fait des années que vous rêvez de mixer? Apprenez-en davantage grâce à une interview de DJ Bazooka, élu vice-champion du monde 2011 lors de la finale à Vancouver. Avec ses conseils, les deux installations que nous vous proposons et vos titres préférés, votre coeur de DJ battra sans aucun doute plus fort.

Le sympathique platiniste DJ Bazooka surprend toujours ses fans avec des sets incomparables et beaucoup de talent. Pour vous, nous avons résumé ses conseils les plus précieux.

DJ Bazooka, quand as-tu commencé à mixer?

Les disques de ma mère et la musique en général m’intéressent depuis mon plus jeune âge. J’ai fait mes premiers scratchs à la platine en m’inspirant de vidéos de DJ. Grâce à mon job d’été, j’ai pu acheter ma première table de mixage et une deuxième platine quelque temps plus tard. Avec des amis, nous avons aménagé une salle de musique dans le grenier, traficoté des rythmes et rapé. Autrefois, chaque groupe hip-hop avait son propre DJ – c’est comme ça que DJ Bazooka est né.

Quels conseils peux-tu donner pour débuter? Et comment as-tu fait pour progresser?

Il faut être passionné. Quand cette base est là, on peut se demander de quel équipement on a besoin pour jouer et mixer sa musique préférée. Pour le hip-hop, je conseille plutôt de prendre une platine, pour l’électro, un lecteur CD ou un contrôleur. Je pense qu’il ne faut pas investir trop d’argent tout de suite, on peut commencer avec du matériel d’entrée de gamme. Une fois que les bases sont acquises, on peut consulter Youtube ou s’inscrire à une école de DJ, comme «Spin DJ Academy», pour apprendre de nouvelles choses et développer son style.

Ton premier passage sur scène: comment as-tu fait et comment est-ce que ça s’est passé?

C’était à une fête d’école. Seulement avec des CD et une chaîne stéréo pour commencer, puis avec des vinyles et des platines. J’étais un peu nerveux au début, mais on arrive à maîtriser le stress avec le temps.

Quel moment ne pourras-tu jamais oublier?

Il y a eu deux moments très importants dans ma carrière de DJ: le premier date de l’année de mes 20 ans. Je venais de la campagne et j’ai déménagé à Bâle, en ville, où j’avais été embauché grâce à un ami dans une boîte connue. C’est comme ça que j’ai pu me produire régulièrement et acquérir de l’expérience. J’ai en plus pu faire la connaissance d’autres DJ et discuter avec eux.

Le deuxième événement marquant a eu lieu 6 ans plus tard – après de nombreuses heures en salle de répétition – lorsque j’ai remporté le titre de vice-champion du monde à Vancouver lors du «Red Bull Thre3style». Cela m’a ouvert beaucoup de portes et le nom «DJ Bazooka» était connu au-delà des frontières suisses.

Comment te prépares-tu aujourd’hui? Peux-tu nous donner quelques conseils?

En tant que DJ, il faut écouter beaucoup de musique pour se préparer à monter sur scène. Je cherche presque quotidiennement de nouveaux titres sur Internet et j’essaie d’imaginer comment je pourrais les intégrer dans mon set. Au studio, je compose des sets en fonction de mes apparitions sur scène ou j’édite des chansons pour les adapter. Avant une représentation, le matériel devrait être vérifié pour voir si tout fonctionne.

Quels sont tes plans pour la suite? Quels sont tes objectifs pour les prochaines années?

J’ai encore très envie de mixer dans des discothèques. Il n’y a presque rien de mieux que de voir des gens qui dansent, qui s’amusent et qui aiment ta musique. J’ai aussi des projets en tant que producteur – ils sortiront prochainement. Dans un futur proche, je souhaite me consacrer à la production musicale.

Nous présentons deux installations à nos clients. À quoi doivent-ils faire attention lors de leur choix?

Les deux installations conviennent parfaitement pour commencer à mixer. Si on veut plutôt s’entraîner à scratcher et à jongler avec des pistes, je recommande les platines, car la précision est très importante. Si on veut plus aller dans la direction de la musique électronique, je conseille la deuxième installation avec le contrôleur. Tout y est très compact: les filtres, les effets et les fonctions Cue – optimal pour commencer.

Apprenez-en davantage sur DJ Bazooka via Facebook, Hearthis ou YouTube.

Installation n°1

Tables de mixage
Allen & Heath XONE:23 (mélangeur de combat)
2

Installation n°2

Contrôleur DJ
Pioneer DJ DDJ-SB2
7
Câbles audio
d+ RCA Class B (2m, Premium, RCA)
NEO d+ RCA Class B (2m, Premium, RCA)

Pour les deux installations

Écouteurs
Sennheiser HD 25-1 II (On-Ear, Noir)
18
Moniteurs de retour
KRK Rokit 5 G3 Duo (Actif, 50W, Couples, Noir)
Moniteurs de retour
Mackie Reach (Actif, 720W, 1 pièce)

D'autres accessoires DJ

Logiciels de musique
Traktor Scratch A10 (Version complète)
Native Traktor Scratch A10 (Version complète)

Le système de vinyle numérique de référence pour un contrôle vinyle et CD ultraprécis. Il inclut, en plus du logiciel «Traktor Scratch Pro 2», l’interface «Traktor Audio 10» et la fonction «Traktor Scratch MK2».

DJ cases
UDG Ultimate SlingBag Trolley DeLuxe
Meubles DJ
Glorious Mix Station (Noir)
4
Meubles DJ
Antoc Support pour ordinateur portable L1 (Noir)
1
Protections auditives
Bouchons d'oreilles PartyPlugs (1Paar)
Alpine Bouchons d'oreilles PartyPlugs (1Paar)
6
Sets d'éclairage
VDLPROM11 Kit boule à facettes
HQ Power VDLPROM11 Kit boule à facettes
1
Machines à Fumée
HQ Power VDL400SM2 Set inkl. Fluid und Reinigungsflüssigkeit
1

Cheryl Schlatter
Cheryl Schlatter
Junior Editor, Zurich
Les activités créatives sont une grande passion. Qu’il s’agisse de faire la cuisine, les boutiques, à l’agencement des meubles ou dans l’équipe marketing. Les disciplines sportives telles que le snowboard, le wakeboard ou le surf me poussent à mes limites, et les beats électriques me transportent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Sound to Go: de la musique où et quand vous voulez
Nouveautés & tendancesAudio

Sound to Go: de la musique où et quand vous voulez

Deadphones: les dix meilleures façons de tuer ses écouteurs
Nouveautés & tendancesAudio

Deadphones: les dix meilleures façons de tuer ses écouteurs

Comme le vin, mais encore meilleur: les 30 ans de Sennheiser HD 25
Présentation de produitAudio

Comme le vin, mais encore meilleur: les 30 ans de Sennheiser HD 25