2017 Warner Bros. Ent. Tous droits réservés.
2017 Warner Bros. Ent. Tous droits réservés.
En coulisseGaming

Kong: Skull Island – faites l'expérience du gorille géant en RV et remportez des places pour la première

Dominik Bärlocher
Dominik Bärlocher
Zurich, le 27.02.2017
Traduction: Stéphanie König
King Kong fait autant partie du monde du cinéma que le pop-corn. Au même titre que le père des effets spéciaux, Ray Harryhausen, le singe géant de Skull Island est l'un des pionniers du genre. À partir du 9 mars, Kong déchaînera à nouveau sa fureur sur grand écran et, avant cela, en réalité virtuelle. Vous pouvez y assister. En participant à notre tirage au sort, vous pouvez gagner des places pour une première exclusive; nous nous assurerons que votre expérience VR sera parfaite.

Tout le monde le connaît, ne serait-ce que de nom: Kong. Le singe géant, fait prisonnier par un groupe d'expédition sur l'île préhistorique de Skull Island, est une légende du cinéma. Cette année, «Kong: Skull Island» sort sur grand écran. Pour le lancement, le studio Warner Bros. a dû faire preuve de créativité. Car il n'y a pas de Kong sans révolution de l'univers des effets spéciaux.

Pour vivre pleinement l'expérience de Skull Island, vous pouvez mettre vos lunettes RV dans la salle de cinéma et partir à la découverte de l'île. Vous pouvez même le faire avant la première, car le cinéma Abaton va proposer l'Expérience RV Skull Island avant la sortie du film jeudi 9 mars, aux dates suivantes:

  • Jeudi 2 mars 2017, de 16h15 à 23h15
  • Vendredi 3 mars 2017, de 16h15 à 23h15
  • Samedi 4 mars 2017, de 16h15 à 23h15
  • Dimanche 5 mars 2017, de 16h00 à 21h00

Pour l'Expérience VR, les réalisateurs ont retourné les premières minutes du film, et vous êtes donc de la partie quand l'hélicoptère transporte nos héros vers Skull Island. Ce qui commence comme un simple trajet en hélicoptère, se transforme rapidement en aventure incroyable. Mais Warner Bros veut vous rassurer: l'Expérience VR ne spoile pas le film, car elle ne s'inspire que des premières minutes, afin de vous permettre d'aller au plus près des créatures de Skull Island, tout du moins visuellement.

Le matériel, mis à disposition de Warner Bros par digitec, est le suivant:

Téléphones portables
/>
Galaxy S7 edge + Gear VR (32Go, Black Onyx, 5.50", 12Mpx, 4G)
Samsung Galaxy S7 edge + Gear VR (32Go, Black Onyx, 5.50", 12Mpx, 4G)

Bien plus qu'un smartphone.

Pour tout achat d'un Galaxy S7 (edge), nous vous offrons un casque Gear VR! Toutes les offres ici:

Jusqu'à épuisement du stock: un *Gear VR offert** pour tout achat d'un Samsung Galaxy S7!vidéo
placeholder

placeholder

Simple, non? La raison pour cela n'est pas seulement la simplicité qu'offrent les développeurs de la plate-forme Android, mais également que la RV ne doit plus fournir des prestations graphiques que vous ne pouvez pas transporter dans votre poche, sous la forme d'un Samsung Galaxy S7 Edge.

Vos chances de gain

Ce n'est pas tout. SI vous voulez voir «Kong: Skull Island» avant tout le monde, le stand RV qui propose le Samsung Galaxy Gear et le Samsung Galaxy S7 Edge sera également présent à la première du film lundi 6 mars 2017, à 20h30 dans les cinémas de Sihlcity. L'apéro commence une heure avant, à 19h30. Pour les fans: le film sera projeté en 3D et en version originale anglaise, avec sous-titres allemands et français: c'est donc une occasion à ne pas rater.

Pour cette première, nous avons 10x2 places à vous offrir. Pour les remporter, il suffit de nous laisser un commentaire ci-dessous, dans lequel vous nous expliquez comment il est scientifiquement possible que Kong soit si gros et comment il peut vivre sur île avec des dinosaures. Nous analyserons vos réponses avec le plus grand sérieux et vendredi 3 mars 2017, à 12h00, nous tirerons les gagnants au sort. Soyez donc les plus créatifs possible.

Bon courage!

Et maintenant: une plongée dans le passé.

1933: l'année du singe

aucune information disponible sur cette image

Carl Denham (Robert Armstrong) est un excellent réalisateur, célèbre pour ses films tournés dans des lieux exotiques. Pour son nouveau projet, il souhaite se rendre sur Skull Island, mais il ne trouve pas de premier rôle féminin. Le réalisateur, légèrement excentrique, n'est de toute façon pas très emballé à l'idée d'avoir une femme dans son film. Il choisit donc la première actrice qu'il rencontre: Ann Darrow (Fay Wray).

Une fois sur Skull Island, l'équipe de tournage découvre un village, construit derrière un mur gigantesque. Et ce n'est pas tout: les autochtones sont en train de préparer une cérémonie de sacrifice humain. Une jeune femme doit être offerte à la divinité insulaire Kong. Quand ils aperçoivent Ann Darrow, ils interrompent la cérémonie, car la jolie blonde est, à leurs yeux, une bien meilleure offrande, qu'ils désignent par le nom de «fiancée de Kong». Heureusement, l'équipe du film refuse le troc de «six femmes contre la femme dorée».

Les indigènes kidnappent donc Ann pendant la nuit. L'équipe de tournage se lance à leur poursuite, mais Kong – un gigantesque singe – a déjà accepté Ann en tant que victime. Pendant leur folle poursuite, les membres de l'expédition doivent affronter des dinosaures et fuir un Kong enragé, mais ils parviennent enfin à l'anesthésier avec une grenade de gaz et à l'embarquer sur un bateau en direction des États-Unis. Là-bas, il est montré comme une bête de foire, «Kong, huitième merveille du monde», jusqu'à ce qu'il s'échappe pour retrouver son véritable amour: Ann Darrow.

Le film atteint son paroxysme, dans une scène qui fait aujourd'hui partie des classiques de l'Histoire du cinéma:

1962: le combat des titans

aucune information disponible sur cette image

Le studio en charge de la première version, RKO Studios, s'est laissé convaincre dans les années 60 de confier la licence Kong aux Japonais. Cela ne pouvait signifier qu'une seule chose.

King Kong contre Godzilla!

Dans la plus pure tradition japonaise, le lézard préhistorique atomique et le gorille géant s'affrontent dans la gravière locale. Godzilla a beau avoir une haleine de feu atomique, Kong est plus rapide et plus malin que le reptile tueur. Comme à cette époque, Godzilla mesure environ 100 mètres (sa taille varie d'un film à l'autre), King Kong, qui lui ne mesurait jusque là que 15 mètres, a été obligé de grandir un peu. En plus, il a maintenant l'aptitude, jamais expliquée, de transformer l'électricité en énergie. Pourquoi pas, en effet.

Ah oui, il y a aussi un scénario, mais il n'intéresse pas grand monde. L'important, c'est que Kong et Godzilla se massacrent.

Cette fois, King Kong n'est pas tourné en stop motion: il est joué par un acteur en chair et en os qui porte un costume. L'acteur en combinaison de poils s'appelle Shôichi Hirose. Ce film, bien que profondément kitsch, est considéré comme un chef-d'œuvre de miniature.

Par ailleurs: Warner Bros. prévoit de réunir Godzilla, Kong et autres monstres cinématographiques dans un même univers appelé le MonsterVerse. Ainsi, le prochain round du combat King Kong vs. Godzilla pourrait bientôt avoir lieu.

1976: le remake légendaire

aucune information disponible sur cette image

À Hollywood, les remakes n'ont pas la vie facile. Dans le meilleur des cas, ils sont reçus par un «Mouais, c'était pas mal». Il en a été tout autre pour le remake de «King Kong» de 1976. Non seulement la distribution avec Jeff Bridges et Jessica Lange était de tout premier ordre, mais l'histoire du grand singe qui tombe amoureux de la jolie blonde a été conservée. Elle n'est plus actrice et il s'agit cette fois d'une société pétrolière et non d'une équipe de tournage, mais à part ça, l'intrigue est la même.

Le film a révolutionné le monde des effets spéciaux – comme c'est la tradition pour les films de King Kong. Kong est incarné par l'acteur Rick Baker et le film emploie des miniatures et des trucages, comme dans la version japonaise, pour que le personnage de Jessica Lange semble reposer dans la main de Kong sans coupures de plan. Les deux sont dans la même prise.

Le masque de King Kong est lui aussi un chef d'œuvre. Il permet à la créature d'exprimer des émotions et ainsi de faire transparaître l'affection de Kong à l'égard de Dwan, le personnage joué par Jessica Lange. En tout, l'équipe a fabriqué sept masques, car le fait de réunir toutes les expressions en un seul masque aurait demandé trop de mécanismes.

La version de 1976 de «King Kong» a remporté cette année-là l'Oscar des meilleurs effets spéciaux.

2005: une dimension de plus

aucune information disponible sur cette image

Avec sa série de films «Le Seigneur des anneaux», le réalisateur Peter Jackson a écrit une nouvelle page de l'histoire du cinéma. Une fois la Terre du Milieu sécurisée, le cinéaste néo-zélandais s'est aventuré sur le terrain, devenu entre-temps légendaire, du singe géant de Skull Island. Dans le «King Kong» de 2005, le gorille n'est plus incarné par un acteur en costume; il a été généré par ordinateur. Grâce à la capture de mouvement, Jackson a transformé l'acteur Andy Serkis en singe géant.

L'histoire est identique à l'original de 1933, car le film se déroule dans les années 30, en hommage à la première version. Bien que le film n'ait pas rencontré un succès exceptionnel et qu'il n'ait pas été aussi culturellement marquant que «Le Seigneur des anneaux», c'est tout de même le film le plus rentable de l'histoire des studios Universal.

Autre nouveauté: «King Kong» est présenté pour la première fois en 3D.

Peter Jackson est un passionné du médium cinématographique. En guise de projet annexe de son film, il a retourné une scène que beaucoup pensaient perdue. La «scène de la fosse aux araignées» a été coupée au montage du film original, car elle était considérée trop brutale. Mais Peter Jackson a décidé de reproduire cette séquence telle qu'elle avait été rapportée par les gens qui l'avaient vue. Il en résulte un superbe morceau de film, qui pourrait parfaitement se fondre dans la version de 1933.

2017: Kong en RV

aucune information disponible sur cette image
© 2017 Warner Bros. Ent. All Rights Reserved.

« Kong: Skull Island » débarque le 9 mars sur les écrans suisses. Le film marque le début d'une nouvelle ère pour le grand singe, car il s'inscrit maintenant dans le même univers que la version 2014 du lézard tueur Godzilla. Tom Hiddleston et Samuel L. Jackson incarnent les rôles principaux, ceux de pilotes d'hélicoptères coincés sur Skull Island aux côtés d'un réalisateur (John Goodman). Si j'en crois la bande annonce et, en tant que fan de films de monstres, je crois bien que c'est un vrai cocktail de scènes d'action survitaminées qui nous attend.

Cet article plaît à 8 personne(s)


Dominik Bärlocher
Dominik Bärlocher
Senior Editor, Zurich
Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser